ACCUEIL DE M. SALEM MOKNI (UNIV. SFAX, TUNISIE)

Le Centre Camille Jullian (CCJ, UMR 7299) a le plaisir d’accueillir du 21 septembre au 9 octobre 2021 :

M. Salem Mokni, Maître-assistant à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Sfax.

Spécialiste d’onomastique et d’épigraphie funéraire, M. Mokni est co-porteur du Chantier école tuniso-français en archéologie (AMU-INP-Université de Sfax-Université de Sousse) et du programme PHC Évolution du paysage urbain de Thaenae : rempart, espaces funéraires, ateliers d’amphores (2019-2021), en partenariat entre AMU, l’INP, l’Université de Sfax et l’Université de Paris 1. Il est également le co-coordinateur du projet A*Midex Training and Research in Archaeology and Development Strategies in Tunisia (TRIADS) et au sein du projet Horizon 2020 Twinning SfaxForward, porté par l’Université de Sfax, la MMSH et les MSH de Nice et de Bruxelles, M. Mokni est le coordinateur du workpackage « Observatoire du patrimoine sud-tunisien ».

Le séjour de M. Salem Mokni du 21 septembre au 9 octobre 2021 à la MMSH au sein du Centre Camille Jullian (UMR 7299) s’inscrit dans le cadre du programme PHC-Utique, TRIADS et SfaxForward et de la convention de coopération internationale entre AMU et l’Université de Sfax.

Durant son séjour, M. Salem Mokni a travaillé avec les équipes du Centre Camille Jullian sur les différents projets en cours sur les sites archéologiques de Thaenae et Rougga et sur la finalisation de son ouvrage sur les inscriptions romaines de Thaenae. Il a également participé au workshop de SfaxForward “Le patrimoine face à la pollution” qui s’est tenu à la MMSH les 4 et 5 octobre 2021 et à la Nuit européenne des chercheurs le 24 septembre.

Contact : moknis76@yahoo.fr

Mobilité gérée par Mme Solenn de Larminat (ARKAIA) et Agnès Bonannini (MMSH) en liaison avec l’Université de Sfax et les services de la DRV et du CROUS d’Aix-Marseille Université.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.