Séjour de Mme Houda Benhmida à l’EPHE (Univ. de Sfax/EPHE)

Dans le cadre du projet PHC Utique “Evolution du paysage urbain de Thaenae co-porté par Michel Bonifay (CNRS, AMU, CCJ), Salem Mokni (Univ. de Sfax), Ammar Othman (INP) et Meriem Sebaï (Univ. Paris 1), Mme Houda Benhmida, doctorante de l’Université de Sfax en cotutelle à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes effectue un séjour à l’Institut National d’histoire de l’art de Paris (INHA) du 1er octobre au 29 décembre 2021.

Sa thèse qui porte sur “Les noms et titulatures des colonies et municipes dans l’Afrique proconsulaire” est co-encadrée par Sami ben Tahar (INP) et Antony Hostein (EPHE). Durant son premier séjour en France, Mme Houda Benhmida a réalisé sa recherche bibliographique au centre de recherche ANHIMA et aux bibliothèques Gernet-Glotz et de l’INHA. Elle a également suivi des cours d’épigraphie latine, de langue latine ainsi que des séminaires de recherche à l’EPHE et Paris 1. Elle a enfin participé à un atelier de formation sur la numismatique des mondes romain et celte.

Ce premier séjour de cotutelle de 3 mois de Mme Houda Benhmida a été intégralement pris en charge par le Programme Hubert Curien (PHC Utique) “Evolution du paysage urbain de Thaenae.

Contact : houdabenhmida31@gmail.com

Mobilité gérée par Mme Solenn de Larminat (ARKAIA-AMU/CCJ-CNRS) et M. Salem Mokni (Univ. de Sfax, projet PHC) en lien avec Antony Hostein (EPHE).


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Solenn de Larminat (4 octobre 2021). Séjour de Mme Houda Benhmida à l’EPHE (Univ. de Sfax/EPHE). ATHAr Maghreb. Consulté le 15 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/d37v


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.