Carthage, tophet (archéol. funéraire)

Depuis 2014, la fouille archéologique menée par Imed Ben Jerbania, Chargé de Recherche à l’Institut National du Patrimoine de Tunis, dans un secteur du tophet punique de Carthage a conduit au dégagement et au prélèvement de 550 urnes cinéraires.

Sous sa direction et celle de Henri Duday, directeur de recherche émérite au CNRS (PACEA/Ecole française de Rome), un stage de « Formation à l’étude archéothanatologique de dépôts secondaires à crémation concernant des enfants morts en bas âge (tophet de Salammbô à Carthage) » a été lancé en 2020 afin de former des étudiants-chercheurs des deux rives à la fouille et l’étude de ce type de dépôt particulier.

Le premier stage s’est déroulé en juin 2021 et le second du 1er au 15 novembre à la Maison de fouilles d’Althiburos. 

Deux membres du Centre Camille Jullian spécialisés en archéologie funéraire participent à l’encadrement du stage.

Equipe pédagogique – encadrants :

  • Archéologie : Imed Ben Jerbania avec le concours de Bruno D’Andrea (EfR) ;
  • Archéo-anthropologie : Henri Duday (PACEAZ/EfR), Solenn de Larminat (AMU-CCJ/MMSH), Victoria Peña (Université Complutense, Madrid) et Emilie Portat (Direction de l’Archéologie, Chartres Métropole/ArScAn) ;
  • Archéozoologie : Tarek Oueslati (Hama, Lille).
  • Encadrants : Kaouther Jendoubi et Nesrine Maddahi (Université de Tunis), Reine-Marie Bérard (AMU-CCJ).

Axe Transversal histoire et archéologie du Maghreb ancien