Collection Aubert-Buès (Musée de Gap)

La collection Aubert-Buès :

Riche de près de 573 objets, dont 523 pièces de céramiques, cette collection d’antiquités a été constituée entre 1887 et 1901 par le gapençais Clément Aubert (1848-1932), Ingénieur des chemins de fer en Tunisie, puis directeur de la Compagnie des Chemins de Fer de Bône à Guelma et prolongements. Elle est entrée dans les collections de la Société d’Etudes des Hautes-Alpes en 1972, puis a été déposée au Musée Muséum départemental des Hautes-Alpes à Gap en 1983.

L’étude archéologique et archéométrique de la collection d’antiquités africaines Aubert-Buès a été menée de novembre 2015 à février 2016 par Tomoo Mukai et Rémi Rêve (CCJ), dans le cadre d’un partenariat entre le Musée Muséum départemental des Hautes-Alpes à Gap (Frédérique Verlinden), la Société d’Études des Hautes-Alpes (Yves Chiaramella), la Cellule Alpine de Recherches Archéologiques (Audrey Copetti) et le Centre Camille Jullian (Michel Bonifay), en collaboration avec le CEREGE, le laboratoire DISTAV de l’Université de Gênes, l’Université de Sfax (Tunisie) et l’Université de Sétif 2 (Algérie), et avec le soutien institutionnel du Centre National de Recherche en Archéologie d’Alger (Directeur : M. Toufik Hamoum) et de l’Institut National du Patrimoine de Tunis (Directeur Général : M. Faouzi Mahfoudh).

Cette étude a donné lieu à deux publications dans la revue Antiquités africaines 2015 et 2016 et à une exposition au Musée Muséum départemental des Hautes Alpes à Gap, actuellement en cours jusqu’au 31 mars 2020. Un catalogue est en préparation pour les Journées du Patrimoine 2019.

Liens :

– CCJ : http://ccj.cnrs.fr/spip.php?article2193

– Musée-muséum départemental des Hautes Alpes à Gap : https://museum.hautes-alpes.fr/evenement/1218/4530-actualite.htm

– presse : https://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2018/12/01/un-tresor-cache-venu-d-afrique-du-nord

Axe Transversal histoire et archéologie du Maghreb ancien