Collections anciennes

L’étude de la collection Aubert-Buès au Musée de Gap a démontré l’intérêt d’étudier les collections anciennes d’antiquités africaines. En effet cette étude a permis à des spécialistes du Maghreb antique, quelle que soit leur nationalité, de travailler à distance sur la culture matérielle du Maghreb ancien et d’apporter de nouveaux éclairages et référentiels sur cette documentation. L’étude exemplaire de cette collection au Musée muséum départemental des Hautes-Alpes est susceptible d’ouvrir la voie à d’autres études d’ensembles d’antiquités africaines déposés dans les musées de France et, plus généralement, d’Europe. Ces collections sont nombreuses, la demande des collectivités de disposer d’inventaires scientifiques précis existe, et il y a là un terrain propice au développement d’un nouveau volet de collaboration entre les archéologues des deux rives de la Méditerranée.

Axe Transversal histoire et archéologie du Maghreb ancien

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search