PASSAGE (PICS)

Peuplements humains et mammaliens : le couloir sud atlantique au Maroc et sa contribution dans les échanges trans-sahariens et méditerranéens (PASSAGE)

  • Type de financement : PICS (Projet international de coopération scientifique)
  • Coordination du projet :
    • Philippe Fernandez (CNRS-LAMPEA)
    • Abdeljalil Bouzouggar (INSAP)
  • Dates : 1er janvier 2019 – 31 décembre 2021
Localisation des principaux sites d’études du projet.

Avec la découverte au Maroc, à Jebel Irhoud, du plus ancien Homo sapiens datant de plus de 300 ka, le littoral de la façade sud atlantique marocaine (région d’Essaouira) apparaît plus que jamais idéalement situé pour fournir de nouvelles précisions chronologiques et caractériser les cultures du Pléistocène supérieur de même que les dynamiques évolutives et migratoires mammaliennes. 

Cette zone est située à environ 200 km au sud de Rabat, dans un environnement à mi-chemin entre deux domaines géographiques : la zone humide à sub-humide au Nord et la zone sèche voire désertique au sud. Par tous ces aspects ceci en fait une aire biogéographique essentielle pour les contacts trans-sahariens non seulement humains mais fauniques durant tout le Pléistocène supérieur et à l’Holocène.

Ce projet se caractérise par l’interdisciplinarité développée avec des partenaires d’expérience. Il propose une expertise à haute résolution sur la base d’experts internationaux. Ce projet, au-delà de l’établissement d’un cadre chronologique et paléoenvironnemental de référence pour le Nord-Ouest de l’Afrique,  documentera certains points concernant :

la paléobiologie : apparition et expansion d’Homo sapiens et des cortèges fauniques sur le temps long (i.e. apparition-extinction, adaptations trophiques…) ;

la paléogéographie (i.e. disponibilité des territoires, verrous, corridors en fonction des changements paléoclimatiques) ;

l’organisation socio-économique et culturelle des sociétés de chasseurs-cueilleurs nomades du Pléistocène supérieur (échanges, stratégie d’exploitation des ressources naturelles).

Axe Transversal histoire et archéologie du Maghreb ancien

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search