Présentation d’ATHAr

En répondant à l’appel à projet transversal 2019 de la MMSH avec le programme Histoire et Archéologie du Maghreb ancien (ATHAr-Maghreb), les laboratoires d’archéologie de la Maison, avec l’IREMAM et des chercheurs du CEREGE et de l’IMBE, ont pour principaux objectifs de :

Donner à la MMSH les capacités de répondre, sur sollicitation des partenaires institutionnels maghrébins, à l’ensemble des problématiques de recherche posées par ce territoire méditerranéen, de l’origine de l’Homme à la période Moderne, dans leurs aspects les plus divers : occupation du sol, phénomène urbain, culture matérielle, anthropologie funéraire, architecture, environnement, etc.

Faire se côtoyer, au sein des mêmes modules de formation assurés par des enseignants des deux rives de la Méditerranée, des étudiants maghrébins et français qui vont apprendre à se connaître, forger des liens d’estime professionnelle et d’amitié et, à terme, constituer l’ossature de la coopération archéologique du futur entre les deux rives de la Méditerranée.

Promouvoir, aux côtés des partenaires algériens, libyens, marocains et tunisiens, toutes formes de valorisation du patrimoine du Maghreb ancien par la réalisation de publications scientifiques et de vulgarisation, le partage numérique des bases documentaires et une réflexion sur le retour vers le public de l’activité de recherche et de formation par des expositions et des aménagements de sites.

  • Institutions patrimoniales partenaires

Algérie : Centre National de Recherche en Archéologie – CNRA (accord cadre de partenariat scientifique, 10 janvier 2018)

Libye : Department of Antiquities – DoA (accord cadre de partenariat scientifique, 14 février 2018)

Maroc : Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine – INSAP (accord cadre de partenariat scientifique, août 2019)

Tunisie : Institut National du Patrimoine – INP (convention cadre de partenariat scientifique, 21 février 2017)

Axe Transversal histoire et archéologie du Maghreb ancien