Tarhuna (Libye)

Four à amphores de Aïn Sharshara (Libye).

Dans le cadre de la convention cadre de partenariat scientifique entre AMU et le Department of Antiquities de Tripoli signée le 14 février 2018, un programme d’étude intégrée archéologique et archéométrique des productions des ateliers de potiers du plateau de Tarhuna a été élaboré. Le terrain reste pour l’instant fermé aux missions étrangères, pour des raisons de sécurité. Toutefois, deux séjours effectués en 2018 au Centre Camille Jullian par Muftah Alhddad, Professeur à Azzaytuna University et collaborateur associé au DoA, ont permis d’entreprendre une étude à distance de ces productions céramiques. Une quinzaine d’ateliers d’amphores, de céramiques culinaires et de céramiques communes est en cours de caractérisation typologique et pétrographique, en collaboration entre Muftah Alhddad, Michel Bonifay (CCJ), Claudio Capelli (Université de Gênes ; chercheur associé CCJ) et Elyssa Jerray (chercheuse associée CCJ). Le nom de John Dore†, qui avait commencé l’étude de ce mobilier, sera également associé à la publication.

Les séjours de Muftah Alhddad à la MMSH ont bénéficié du concours financier de l’Institut Français de Libye et de la Mission Archéologique Française en Libye (directeur : Vincent Michel).

Axe Transversal histoire et archéologie du Maghreb ancien

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search