Thapsus (Tunisie)

Dans le cadre du programme tuniso-français TRIADS, porté par l’Institut National du Patrimoine de Tunisie (INP), l’Université de Sfax, l’Université de Sousse et Aix-Marseille Université/CNRS (Centre Camille Jullian), une équipe tuniso-française d’archéologues élabore depuis 2022 une collection de référence des céramiques puniques, romaines et médiévales du site archéologique de Thapsus/Rass Dimass à Bekalta (Tunisie), avec trois livrables : 1) le classement des échantillons, consultable au siège de l’INP à Bekalta 2) la mise en ligne de la collection, associée à un livret-guide éducatif sur la céramologie 3) le montage d’une exposition itinérante de panneaux. Adossée à une série d’analyses archéométriques en pétrographie et fluorescence X portable, la collection de référence de Thapsus, à l’usage des chercheurs et des étudiants, est la première collection de référence de céramiques archéologiques créée en Tunisie, dans un triple objectif d’augmentation des connaissances, de formation à la céramologie et de valorisation du site.

Dans l’état actuel de construction du projet, la collection de référence est riche de 255 échantillons de céramiques romaines consultables sur le Carnet Hypothèses COLREF-Thapsus. Ce Carnet Hypothèses constitue la prévisualisation d’une base de données en cours de création sur Heurist. Il est composé d’articles rédigés au fil de l’eau, destinés à alimenter d’une part un guide sur la classification et la typologie des céramiques, d’autre part le corpus des fragments sélectionnés pour constituer la collection de référence des céramiques puniques, romaines et médiévales.

Cette base de données est le fruit du travail collectif d’une équipe tuniso-française composée de Y. Sghaïer (INP), S. Ben Moussa (Univ. Sousse-FLSH), M. Bonifay (AMU/CNRS-CCJ), D. Borschneck (AMU/CNRS-CEREGE), C. Capelli (DISTAV/CCJ), O. Dammak (INP), K. Delly (Univ. Sousse), M. Dogui (INP), I. Gourar (Univ. Sousse-FLSH), F. Haddad (Univ. Tunis), C. Huguet (DA Aix-en-Provence/CCJ), I. Kamoun (INP), I. Khouni (INP), T. Mukai (AMU-CCJ), O. Nakbi (Univ. Sousse), R. Rêve (AMU/Univ. Sfax), C. Touihri (INP) et V. Vidal (AMU/CNRS-CEREGE).

Ce travail a bénéficié d’une aide du gouvernement français au titre du Programme Investissements d’Avenir, Initiative d’Excellence d’Aix-Marseille Université – A*MIDEX, AMX-MED-012 et du soutien logistique de l’Institut Français de Tunisie.

Axe Transversal histoire et archéologie du Maghreb ancien

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search